Rechercher

L’identité de genre (1re année)



Avez-vous déjà entendu le terme LGBTQ+? Savez-vous ce qu’il signifie? LGBTQ+ est un sigle qualifiant les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queers; et le symbole + représente les personnes ayant des identités de genre et des orientations sexuelles différentes des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queers.


L’identité de genre est la façon dont une personne se voit. Certaines personnes se sentent comme un garçon, certaines personnes se sentent comme une fille, certaines personnes se sentent comme un garçon ET une fille, et certaines personnes ne se sentent ni comme un garçon, ni comme une fille. Lorsqu’une personne ne se ressent ni fille, ni garçon, on utilise parfois le terme « non binaire ». Il existe bien sûr de nombreuses façons d’être un garçon. Il existe aussi de nombreuses façons d’être une fille. Il existe de plus de nombreuses façons d’être non binaire. Il en existe trop pour tous les mettre dans une seule vidéo.


N’oubliez pas que le genre ne signifie pas seulement « garçon » ou « fille », car il existe de nombreuses identités de genre.


Le terme transgenre qualifie les personnes dont l’identité de genre diffère du sexe qui leur a été attribué à la naissance. Le sexe qui est attribué à la naissance est basé sur le corps et les organes génitaux du bébé. Lorsqu’un bébé naît avec un pénis, le sexe qui lui est attribué à la naissance est masculin. Lorsqu’un bébé naît avec une vulve, le sexe qui lui est attribué à la naissance est féminin. Certains bébés naissent avec des organes génitaux masculins et féminins, ils sont alors qualifiés avec le terme « intersexué ». Parfois, le sexe attribué à la naissance révèle l’identité de genre de la personne, mais pas toujours.

Certaines personnes ne savent pas encore comment elles s’identifient, ce qui n’est pas grave. Dans la vie d’une personne, l’expression de genre peut changer. Lorsqu’une personne se pose des questions sur son identité de genre ou explore différentes identités de genre, on dit qu’elle se questionne.


Conclusion : Beaucoup de gens ont appris qu’une personne est soit une fille, soit un garçon, qui doit agir selon ce qu’on attend des filles et des garçons. Il existe cependant de nombreuses façons d’être un garçon. Et il existe de nombreuses façons d’être une fille. Il existe aussi de nombreuses façons d’être non binaire. Il est tout à fait normal de te poser des questions sur ta propre identité ou de changer ta façon de montrer ou d’exprimer ton genre. C’est la même chose pour nos amis. Il y a de nombreuses façons d’être un jeune, un garçon, une fille ou non binaire.


L’identité de genre se rapporte à ce que ressent une personne à l’intérieur d’elle-même et à la façon dont elle se montre aux autres avec des choses comme ses vêtements, son nom et les pronoms qu’elle utilise. Certaines personnes utilisent le pronom « il », « elle », « ils ou elles », ou « iel ». On utilise parfois le mauvais pronom pour désigner un de ses amis. Il est normal de poser des questions sur les pronoms que veulent utiliser nos amis. Il arrive qu’ils ne soient pas encore suffisamment à l’aise pour nous en parler, ce qui est tout à fait acceptable.